Vous êtes ici : Accueil > LE MOT DU MAIRE

Formulaire de recherche

Services municipaux

Vivre dans la commune

Marchés publics

Météo

LE MOT DU MAIRE

La France traverse depuis quatre mois une période très difficile dans un contexte quasi anarchique liée au mouvement des gilets jaunes infiltré par des « casseurs » détruisant  les symboles parisiens du capitalisme. De plus, la proximité des élections européennes crée une situation économique instable avec un Brexit non finalisé. L’instauration d’une violence extrême sur les Champs-Elysées le weekend du 16 mars 2019, marque une transformation du mouvement. Cette situation aura des conséquences  sur  tous les plans, législatif, économique et fiscal, chez chacune et chacun des habitants de Layrac comme sur toutes les communes du département et de l’hexagone.
Le cahier de doléances a été transmis en Préfecture. Chacun a pu s’exprimer dans le « grand débat » en temps utile et nous attendons les décisions du président E. Macron.
La situation de Layrac garde une  DYNAMIQUE POSITIVE sur le plan démographique. Sa population légale définie par l’INSEE est de 3661 habitants en 2019 pour une population de 3520 habitants en 2017 correspondant à une progression de 2 %.
L’aménagement du Centre-bourg après l’achèvement des rues TOURNAIS et PATRIOTIQUE, va se poursuivre par la réfection de la rue Edmond LALANDE et de la rue du Dr OLLIER, avec un programme de réalisation de six places de Parking.
La Place Salens et la place Bouet se terminent avec une transformation complète de l’espace consacré au marché du vendredi matin. Le nombre de place de stationnement passe de 21 emplacements à 28. La place du marché respecte les normes grâce à l’installation de toilettes publiques autonettoyantes et accessibles à tous.
Les travaux d’assainissement du bourg de Goulens ont démarré fin mars et devraient durer 3 mois.     La station d’épuration créée est la première station entièrement végétale sur l’Agglomération Agenaise. Elle occupe l’espace situé en contrebas du cimetière de Goulens.
La zone de la Roubiague poursuit son développement avec deux nouvelles implantations : société BIO Pool Tech (piscines en bois) et la société A2Z Distribution (production poteaux bêton).
La transformation et l’embellissement de Layrac méritent le respect de tous les citoyens et justifient la participation effective de sa population à la PROPRETÉ des rues et des places.
Chacun doit avoir une attitude citoyenne concernant le dépôt des ordures ménagères, le ramassage des excréments de chiens et de chats, le respect des plantations en particulier celles des places de stationnement.
Le nombre de poubelles et de distributeurs de sacs de ramassage de déjections canines sera augmenté. Le passage de l’équipe technique municipale dans les rues sera renforcé. A défaut de résultats, un changement de stratégie sera opéré avec utilisation des moyens modernes (caméra d’obtention de preuves pour sanction).
LAYRAC  manifeste aussi son dynamisme dans le monde sportif avec les équipes engagées dans différents championnats départementaux  et nationaux dans lesquels émergent plusieurs champions. Les activités sportives rugby, basket, taekwondo, judo, tennis se portent bien.
L’ASL mérite une mention spéciale. Elle vient de jouer et de gagner un match exceptionnel Layrac-Lourdes sur le score de 11 à 6.
Personne parmi les anciens, n’aurait pu imaginer cela du temps des CRAUSTE-GACHASSIN-GARUET (années 70-80). Notre montée en Fédérale 2 devrait se confirmer. Pour cela la victoire contre Casteljaloux sera essentielle!
Félicitations à l’équipe féminine qui a bien débuté son championnat.
Une réflexion globale sur l’équipement sportif de Layrac (terrains, bâtiments, tribunes) est d’ores et déjà mise en place afin de planifier les meilleures solutions d’amélioration.
Le dynamisme se retrouve aussi dans les manifestations qu’organisent les associations.  Le comité des Fêtes organise avec succès, le Carnaval, la Nuit des Bandas avec cette année une soirée consacrée au célèbre groupe occitan NADAU.
Une épargne brute de 16.92 % dégagée par le budget 2018 permettra de financer la dynamique d’investissement de Layrac cette année, sous réserve que les décisions qui accompagneront la fin du GRAND DÉBAT ne viennent pas contrarier la fiscalité locale.
L’École élémentaire est terminée et sera inaugurée avant les grandes vacances.
Le CENTRE MEDICAL reste un objectif principal pour Layrac. La construction de ce centre médical susceptible d’accueillir deux médecins verra le jour après l’aménagement de la maison Libéros.                Sa situation est exceptionnelle au centre du village, à proximité des pharmacies avec un espace de stationnement proche et une accessibilité facile à réaliser.
Cet aménagement devrait permettre d’être attractif pour l’installation de jeunes médecins qui bénéficieront d’un environnement favorable avec six infirmières, deux ostéopathes, un kinésithérapeute, deux podologues et de trois dentistes. Ce voisinage permettra de réunir toutes les conditions de réussite des nouveaux médecins sur notre territoire actuellement sous médicalisé.
À l’évidence, un seul médecin en exercice ne peut suffire pour la prise en charge d’une population de 3661 habitants !
Les enjeux de développement pour Layrac restent importants avant la période des futures élections. Notre choix reste de garder cette dynamique durant 2019.

Rémi CONSTANS, Maire de Layrac
 

Publié le Mardi 02 Avril 2019 à 13:53:00

Retour à la liste

  • Imprimer
  • Envoyer à un ami
  • Flux RSS